L’Islande à plus petit budget

Grâce aux petits prix des billets d’avion vers l’Islande, ce pays a eu un boom de touristes depuis les dernières années. Mon chum et moi avons acheté nos billets, sur un coup de tête, alors que nous n’avions aucune idée de ce qui nous attendait là-bas! Quelle surprise avons nous eu!

Alors que notre billet nous a couté 250$ chacun avec la compagnie aérienne Wow Air, nous nous sommes empressés de savoir ce que nous pouvions faire en Islande pour 7 jours. En voyant les prix des accommodations, du transport et des activités, on a dû réfléchir au meilleur moyen pour voyager tout en profitant au maximum des activités et du plein air d’Islande.

Le transport

Au niveau du transport, pratiquement tout le monde loue une voiture et je le suggère fortement. Avec le permis de conduire canadien, nous pouvons conduire sans soucis en Islande. Les indications sont pareilles (Ok parfois c’est écrit juste en islandais donc c’est un peu mêlant, mais on y arrive!) et ils conduisent à la droite.

Pour les plus aventureux, l’option de voiture 4×4 serait la meilleure pour permettre de visiter les routes F qui comportent souvent des traverses d’eau, des montagnes plus prononcées et des routes en gravelle.  Sinon, avec une simple voiture, les autres routes sont tout à fait accessible (même celles en gravelle – qui ne sont pas F). Mais notez que j’y suis allée en août! L’hiver, tout peut complètement changer!

clone tag: -3607688811426172846
Oui, l’Islande ressemble à cette photo! C’est un paysage sur notre route dans le Nord 🙂

Aussi, pour les méga-aventureux, plusieurs personnes faisaient du pouce. Bien que cette option soit gratuite, il faut quand même faire très attention. Nous en avons croisé plusieurs sur notre route. Tous avaient l’air bien gentils. Nous n’en avons embarqué aucun par faute de place dans notre voiture.

Donc, c’est sur qu’en louant une voiture, on ne pense pas toujours à tous les surplus! L’essence. Cher. Très cher. Il y a plusieurs stations d’essence un peu partout sur la route. Nous conduisions toujours avec une tink remplie à moitié pour éviter tout pépin.

Nous avons fait face à une seule route payante pour se rendre à la fin de notre tour à Reykjavik, qui est en fait un tunnel sous-terrain. Pratiquement tous les stationnements étaient gratuits (quelques exceptions dont je décrirai plus tard). Pour visiter Reykjavik, nous nous sommes simplement stationnés dans la rue, un peu plus loin du centre, et c’était gratuit.

Le logement

Mon chum et moi avons fait plusieurs recherches pour connaître les meilleurs endroits à dormir. Malheureusement, puisque nous sommes allés pendant la période forte de l’année (juillet-août), il fallait réserver pas mal plus d’avance pour avoir une place à un prix raisonnable. Aussi, la réservation d’un hôtel, d’un Air BnB ou d’un appartement t’oblige à arrêter à cet endroit. Nous aimons plus avoir le luxe de choisir quand nous voulons arrêter. Surtout l’été, le soleil se couche à….. jamais! Donc il est plus facile de maximiser les activités 🙂

Avant notre départ, nous avons lu qu’il y avait plusieurs camping. Aucune réservation! Donc c’est beaucoup plus facile de circuler à sa guise pour se rendre à un camping près dès qu’on ressent un peu plus d’épuisement. Aussi, pour ceux/celles qui s’inquiètent du décalage horaire, hé bien, soyez content(e)s parce que vous pouvez vous installer dans un camping le jour à aucun coût! Généralement, à partir de 17h, ils commencent à charger.

Pour les amateurs de camping, des tentes sont disponibles à la location. Par contre, attention puisque l’Islande est un pays assez venteux et rocheux. Et les nuits sont assez fraiches, même en été!

Avec toutes nos analyses et recherches, nous avons opté pour la location d’un campervan et nous avons adoré! Pour nous, c’était la meilleure option efficacité-qualité-prix. Un post sera détaillé sur quelle compagnie nous avons décidé de faire affaire avec et les bienfaits du campervan :). (Lien à voir: La vie dans un campervan en Islande )

IMG_20180803_134646.jpg
Notre merveilleux transport et logement pendant notre séjour de 7 jours en Islande

La nourriture

Ok la ici on va s’entendre sur une chose: l’Islande n’a pas de gastronomie. Non. Et en plus, c’est cher. Très cher. *Tsé, comme le gaz lol*

Donc, comme j’ai mentionné, nous avons pris un campervan et nous avions un frigo pour pouvoir réfrigérer nos aliments ainsi que des outils de cuisson et des assiettes/ustensiles. Il y a plusieurs épiceries à Reykjavik dont deux plus cheap: Bonus et Kronan. D’ailleurs, c’est possible les retrouver un peu partout sur l’ile, surtout dans les endroits les plus touristiques. Aussi, dans les dépanneurs, il y a souvent du café, des pâtisseries et des grignotines.

Bref, voici notre liste d’épicerie gastronomique pour notre séjour (environ 50$ chez Kronan):

  • Miche de pain
  • Moutarde épicée
  • 2 paquets de viande froide
  • Un paquet de fromage coupé
  • 5 pommes, 5 nectarines
  • Du café instantané
  • Du sucre en cube
  • Des chips
  • De la laitue
  • Un concombre
  • De la vinaigrette en sachet
  • Soupe en conserve et en sachet

Alors comme vous pouvez bien constatés, nous avons mangé des sandwichs à chaque diner! Ils étaient quand même bons 🙂 Au bout de 7 jours, nous avions épuisé toute notre nourriture périssable (On a ramené le reste). Pour environ 50$, je trouve que ça valait quand même la peine!

Pour l’eau, je ne conseille pas d’en acheter. Elle est bonne et fraiche partout!

Le soir, nous allions souvent souper au restaurant. Je détaillerai dans un autre article les différents restaurants où nous sommes arrêtés. Le coût était autour de 60 à 100$ la facture pour 2 repas et 2 boissons alcoolisées. Plus nous avancions dans notre aventure, plus nous prenions un gros repas à partager (par exemple une pizza). Ainsi, on diminuait nos coûts. En Islande, il n’y a pas de pourboires.

IMG_20180802_190023.jpg
Notre premier souper au restaurant à Vik: Poulet au cari pour moi; poisson et légumes pour mon chum

L’alcool

Comme partout dans les blogs, nous avons lu d’acheter notre alcool au duty free en sortant de l’avion parce que c’est bin bin bin bin moins cher. J’exagère un peu. C’est moins cher oui, mais tsé, t’es pas en Asie de l’Est quand même! Enfin, nous avons suivi les conseils de nos confrères voyageurs et nous avons acheté du vin au duty free. Nous avons acheté 5 petites, assez petites, bouteilles (5 pour le prix de 4, quand même une aubaine!) pour en boire avec notre souper sans trop dépasser de limite 🙂

Si jamais l’envie de prendre une bonne Gull dans un resto ou un bar, je suggère fortement dans les Happy Hours. Nous en avons vu un peu partout (surtout à Reykjavik et Akureyri). Le prix d’une bière revient environ au même prix qu’ici, au Canada. Ça vaut donc la peine de s’essayer 🙂

Notez que nous sommes atteris à 4h du matin (heure locale) et c’était ouvert! J’avais pas mal peur que ce soit fermé à cette heure parce qu’ici, la SAQ est fermée à 4h du matin. 😉

Les activités

Alors finalement, l’Islande a beau être chère, on peut s’en sauver très facilement en faisant des activités gratuites. Parce qu’en fait, la plupart des attraits touristiques de nature sont gratuits. Je vous présente une liste d’activités vraiment cool, qui coûtent par contre des sous. La plupart du temps, les activités sont gratuites pour les enfants. Un plus, quoi! 🙂

Les lagoons

Nous avons fait 2 lagoons: Secret Lagoon et le fameux Blue Lagoon. Aussi, dans le Nord, il y avait un autre lagoon bleu, moins touristique, Myvatn Nature Bath. Chacun d’eux engendre un coût. Donc c’est à planifier. Je détaillerai encore mon expérience de chacune des places dans un autre article portant sur le séjour complet en Islande.

MVIMG_20180806_235304.jpg
Le Blue Lagoon – près de la fermeture à minuit

Les activités d’eau

Par activités d’eau, j’entends le kayak, le rafting (Viking Rafting) et la plongée (Silfra). Toutes ces super belles activités trippantes coûtent chères. Évidement, on se dit ‘Heille, c’est une fois dans ma vie’, mais 3 jours peuvent monter à 1500$ d’activités aussi!

Il y a plusieurs activités possibles pour l’escalade de glaciers – et ce, même en été! Aussi, près des glaciers, de nombreuses compagnies offrent des excursions à bateau à moteurs (Fjallsarlon Glacial Lagoon Boat Tour ou Glacier Lagoon Amphibious Boat Tour) pour voir de plus près les glaciers et même voir des phoques 🙂 Autour des glaciers, il y a plusieurs autres activités à faire: du jeep, de la motoneige, etc. Il est aussi possible de visiter l’intérieur d’un glacier; activité seulement possible entre novembre et mars.

Plus au Nord et à l’Ouest de l’ile, il sera très facile d’embarquer dans un bateau pour aller voir de près les macareux, les phoques et/ou les baleines! Des activités parfaites pour voir la faune de près sans la déranger pour autant 🙂

Tiens, dans cette catégorie, je vais aussi inclure la visite de l’intérieur d’un volcan. Ok ça c’est vraiment cool! Le seul volcan actif possible d’aller à l’intérieur de façon sécuritaire au monde! Pour plus d’info, visitez Inside the volcano.

Les musées

L’Islande est un pays bien plus plein-air que musée. Dans le fond, la visite de l’Islande en vaut vraiment la peine avec l’observation de la faune et la flore. Par contre, il y a quelques musées à ne pas manquer pendant le séjour! Il y a toutefois un coût aux entrées.

  • Musée d’Art de Reykjavik
  • Musée maritime viking
  • Musée des Sagas
  • LAVA: Centre Islandais des volcans et des séismes
  • Musée ethnographique de Skogar
  • Jardin botanique Lystigardurinn (gratuit à Akureyri)
  • L’écomusée de Glaumbaer
  • Le centre du phoque islandais (Hvammstangi)

 

Donc, bien entendu, la dernière partie de cet article ne mentionne pas comment visiter l’Islande à petit coût, mais je crois qu’il est bien de faire une ou deux activités payantes dans son séjour. Par contre, si jamais vous n’en faites pas, les activités de plein-air sauront vous satisfaire tout autant 🙂

Aimerais-tu aller en Islande? Es-tu allé(e)? Quel est ton moment préféré?

 

 

Une réflexion sur “L’Islande à plus petit budget

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s