Le tour de l’Islande en 7 jours, en été

Alors qu’on décide de réserver notre voyage en Islande – un peu, beaucoup, sur un coup de tête – quelques jours plus tard, nous avions pris la décision de ne pas trop s’en faire avec l’organisation sauf la réservation de notre campervan (voir La vie dans un campervan en Islande).

MVIMG_20180804_181347.jpg
Une amie à moi m’a prêté ce guide qui nous a grandement aidé. En fait, nous avons basé notre itinéraire sur les activités proposées par ce guide.

Mais comment avons-nous fait le tour de l’Islande en 7 jours?

Comme mentionné dans un article précédent (L’Islande à plus petit budget), dès notre arrivée en Islande, nous nous sommes dirigés directement vers le Golden Circle. Nous avons ensuite continué notre route sur 6 jours pour terminer à Reykjavik.

Un p’tit truc: si vous avez une voiture, je vous encourage fortement d’arrêter où plusieurs voitures sont stationnées. Vous allez être surpris par l’attraction ou le paysage 🙂 Nous avons fait de belles découvertes (non écrite dans le livre) à cause de ce petit truc que nous avons reçu.

Le ‘Golden Circle’ et le sud

Cette partie de l’Islande est la partie la plus touristique de l’Islande. Il y a beaucoup d’attraits et d’endroits intéressants à visiter. Nous l’avons fait en 2 jours. Nous aurions pu passer plus de temps et visiter d’autres endroits. Voici toutefois une liste de nos excursions et d’autres points forts de ce secteur.

À ne pas manquer

  • Þingvellir: Lieu historique avec le premier parlement! Possibilité aussi de se situer entre 2 plaques tectoniques (Amériques et Europe). Des activités de plongées sous-marine ou de tuba (Silfra) sont possibles. Malheureusement, nous n’avons pas fait de plongée à cet endroit puisque nous n’avons pas la formation ‘drysuit’ pour plonger dans les eaux froides.
  • Geysir: Phénomène naturel assez solide!! Vraiment époustouflant en personne 🙂 La chaleur qui sort des geysir est incroyable.
  • Gullfoss: Chute exceptionnelle à ne pas manquer! C’est la première – de nombreuses chutes – que nous avons vue.
img_20180816_211615_858
Les chevaux sauvages: Tout le long de la route dans le Golden Circle, vous pouvez observer et même prendre des photos avec des chevaux sauvages. Attention lorsque vous vous vous arrêtez sur le bord de la route 🙂
  • Fludir: Petit village charmant avec une bonne petite pâtisserie (Sindi Bakery Cafe). Vous y trouverez aussi le Secret Lagoon (qui en vaut plus la peine que le Blue Lagoon – selon moi).
  • Keldur: Petit village (un peu perdu) avec de l’herbe sur les maisons. Un p’tit détour qui en vaut le coup pour les paysages et une courte visite de cet ancien village.
    MVIMG_20180802_122016MVIMG_20180802_122439
    • LAVA: Centre Islandais des volcans et séismes: Nous n’y sommes pas arrêtés et c’est avec un grand regret… À voir la géographie en Islande, ce centre nous aurait permis d’en apprendre encore plus sur son histoire géologiques et ses volcans. C’est définitivement un centre à ne pas manquer pour comprendre davantage la géologie de l’Islande.
      IMG_20180903_165851_628
    • Skogafoss: Une autre belle chute à ne pas manquer! Possibilité d’y monter en haut pour avoir une vue époustouflante! Cette chute est souvent celle que nous voyons dans les guides de l’Islande. Il y a la possibilité de passer sous la chute (attention, c’est glissant) par un petit chemin. Un peu loin, il y a aussi une grotte avec 2 autres chutes. Pour s’y rendre, il faut marcher dans un courant d’eau (avoir des chaussures ‘waterproof’ en Islande.
    • Solheimasandur Plane Wreck: Lol pas le choix de le mettre… Après 4 heures de marche (aller-retour), beaucoup de vent, pas vraiment de paysage à voir, nous avons vu cet avion…. L’attraction est aussi populaire pour voir le sable noir. Nous l’avons fait, mais ce n’est pas une attraction que je suggère, vu le temps pour se rendre à la marche. Nous aurions préféré prendre ce temps pour monter un glacier ou visiter d’autres parties du Sud de l’Islande.

    img_2238
    Scoop: Il y a du sable noir sur toute l’ile… parfois juste en descendant de la voiture. Pas besoin de marcher 4 heures. Mais coudont, ça nous fait une histoire drôle à raconter!
    • Reynisfjara Beach: Juste avant d’arriver à Vik. Elle vaut la peine d’être vue!! La géographie des montagnes est à en couper le souffle 🙂 Sur le bord de l’océan, les grottes et les montagnes en font un paysage de rêve. De super belles photos à faire aussi :).
    • Vik: Un p’tit village charmant sur le bord de l’océan. Nous avons vu quelques hôtels si jamais c’est une option. La route jusqu’à Skaftafell est à couper le souffre avec les champs de laves (provenant du volcan Katla).
    IMG_20180802_201344
    • Skaftafell: Près du parc national de Vatnajokull, un endroit parfait pour les amoureux de la nature. Que ce soit pour faire des randonnées dans les montagnes, les glaciers ou même visiter des grottes de glace, Skaftafell est un peti bijou!! Nous y avons dormi notre deuxième nuit, au camping Skaftafell. Nous avions une vue direct sur un glacier.
    IMG_20180802_220231
    • Les lagunes glacières de Fjallsarlon et Jokulsarlon: Un des derniers points les plus touristiques dans le Sud de l’Islande. Aussi, un de nos points forts du voyage. Nous avons passé près de tout l’avant-midi à observer ses lacs de glaciers et à faire un petit picnic à l’heure du diner. Assez incroyable de voir des icebergs dans un lac glacial alors que la veille, on voyait les Geysir (eau bouillante ressortir de la terre)! La géologie de l’Islande ne faisait que nous impressionner jour après jour!! SVP, respectez la nature en ne montant pas sur les glaciers!
    IMG_2354
    Aurez-vous la chance de voir des phoques?

    L’est et le nord de l’Islande

    C’est en sortant des lagunes glacières que nous avons réalisé l’ampleur du calme, sans les touristes. Je dirais que les glaciers sont vraiment la dernière partie d’excursion touristique près de la capitale. Un peu plus calme et moins touristique, l’Est (surtout) et le Nord regorgent de charme quant aux villages, aux paysans et aux paysages. Nos arrêts ont été beaucoup plus spontanés dans ces régions. Nous arrêtions ici et là alors que nous voyons une table à picnic ou un beau paysage à prendre en photo. C’est la belle vie! L’Est et ses vues incroyables de l’océan!! Le Nord, avec son brouillard et ses montagnes à l’horizon!

    À ne pas manquer

    • Hofn: Village où ils ont recréé un décor de Viking pour un film et maintenant il est possible de le visiter. Nous ne sommes pas allés puisque nous cherchons davantage des attraits authentiques.
    • Djúpivogur: Autre village au Sud-Est, très charmant, pas trop visité non plus avec un port . Nous y sommes arrêtés pour manger.
      IMG_20180803_171657.jpg
       
    • Camping Tjaldstæďi: Camping sur la route du Nord, un peu éloignée de la route 1, mais au combien merveilleux! C’est à ce camping que nous avons décidé de nous reposer pour notre 3e nuit. En plein milieu d’un champ, ce camping familial est tellement chaleureux avec son administration ayant de l’herbe sur le toit (je pense que c’est un pré-requis en Islande :P) ! Par contre, il coûte de l’argent pour se doucher…
    • Dettifoss: Une des plus grandes chutes de l’Islande! Nous avons fait mi-chemin étant donné que la route est cahoteuse pour s’y rendre. Vu que nous n’avions pas un 4×4, nous étions inquiets par rapport au fait de briser la carrosserie. Un autre regret de ne pas avoir persévérer pour s’y rendre…
    img_20180815_115200_357
    Krafla: Un lac dans un cratère de volcan d’un bleu époustouflant. Essayez d’y aller en après-midi (au risque d’avoir plus de monde) parce que le matin, il y a beaucoup de brouillard. Nous avons dû revenir.

     

    IMG_20180804_130018
    Hverir: Un champ de souffre. ‘Laissez-vous guider par l’odeur d’oeuf pourris’ raconte si bien le guide. Oui. Bin ça pue beaucoup! Pas capable de respirer, mais une attraction qui nous a gravé des souvenirs à vie 😉
    • Blue lake: Avec le souffre, l’eau devient d’un bleu éteincelant. D’ailleurs, de l’autre côté de la rue, il y a un Blue Lagoon (Myvatn Nature Baths) , beaucoup moins populaire que celui près de Reykjavik.
    • Myvatn lake: Très grand lac, avec une population incroyable d’oiseaux! Elle vaut le détour plutôt que prendre la route 1 pour continuer son chemin dans le Nord.
    • Grjótagjá Cave: Grotte que je cherchais depuis longtemps en Islande! Enfin trouvée 🙂 Toute petite, mais la couleur de l’eau – transparente en ayant ses éclats bleus nous donne juste le goût de s’y saucer (à ne pas faire!) C’est aussi une grotte que nous retrouvons dans ‘Game of Thrones’.
      MVIMG_20180804_144455.jpg

    IMG_20180804_152718.jpg
    Hverfjall: Cratère volcanique possible de monter. Il n’est pas super haut donc il se fait très bien 🙂 Le tour du volcan est 1km.
    • Goðafoss: Cette chute en vaut le détour – bin elle est en chemin sur la route 1 donc aucun détour! Mais c’est une des plus belles chutes que j’ai vu en Islande! L’eau est d’une vitesse incroyable avec les rochers et un pont au dessus de la rivière où il est possible de mieux l’observer.
    • Rafting: Il y a la possibilité de faire du rafting au Nord. Nous avons passé notre tour cette fois-ci, mais c’est une belle activité pour les mordus d’adrénaline! Il y a plusieurs pancartes. Une des compagnies les plus populaires est Viking Rafting.
    • Akureyri: Une des plus grandes villes de l’Islande après Reykjavik. Elle est remplie de charme, tout comme les autres endroits de l’île 🙂 Un arrêt au jardin botanique en vaut la peine! Il y a de nombreux resto et activités à faire! Beaucoup à découvrir. Nous y sommes arrivés en plein après-midi, mais je crois qu’une journée complète serait possible pour visiter les beautés de la ville.
    • La route 1 au Nord: Elle vaut autant les arrêts spectaculaires que les autres endroits en Islande. Profitez en pour relaxer et regarder les paysages qu’offrent l’Islande du Nord.
    • Varmahlíð Campsite – Across the River: Petit camping au Nord, offert par une madame d’un certain âge. Super gentille et accueillante, nous avons pu dormir sur son terrain pour un très bas prix! Elle a aussi des chevaux 🙂
    • Skagaströnd: Petit village au Nord de l’Islande où nous avons fait une halte pour voir des phoques. En fait, nous sommes arrêtés à l’information touristique et le très chaleureux monsieur nous a mentionné que pour faire un tour de bateau, c’était 80 euros par personne. Bon c’est un peu trop, n’est-ce pas? On s’entend qu’on a aussi des phoques au Canada alors on n’a pas pris la peine de payer ce montant. Il nous a gentillement offert de prendre une route (de gravelle, la 711) vers le Nord qui nous permet de peut-être en voir sur la rive. La route prend 3 heures. Nous en avons vu 3, au même endroit. Pas pire? Le détour en vaut totalement la peine, simplement pour la vue sur la mer du Groenland. Attention!! Habillez-vous très chaudement, parce que le p’tit vent est pas mal froid 😉 

    L’Ouest et Reykjavik

    C’est en quittant le Nord que nous avons eu petit pincement puisqu’il y a tellement de beaux endroits à visiter! Mais, nous étions prêts à poursuivre notre aventure, dans notre campervan, pour l’Ouest. Il nous reste seulement 2 nuits avant notre départ.

    La décision de visiter l’Ouest nous a permis de discuter vraiment de ce que nous voulions voir et visiter pour finir notre voyage. Nous avons pris le p’tit guide et on a suivi la route du détour vers la Péninsule de Snaefellsnes et son parc national.

    À ne pas manquer

    • Les routes 60 et 54 regorgent de beauté des paysages. Des minutes à ne pas parler (pi c’est rare pour moi) et juste admirer le paysage.
    • Stykkisholmur: Un petit village un peu plus au nord de la péninsule avec beaucoup de charme. À notre arrivée, plusieurs endroits étaient fermés malheureusement donc nous n’avons pas pu en profiter autant que nous l’aurions voulu.
    • Grundarfjordur: Un village où vous retrouverez la montagne si populaire et tant photographiée de Kikjufell. À couper le souffle. Nous y sommes retournés le lendemain matin puisqu’il y avait beaucoup moins de monde.
    IMG_20180805_184812_2.jpg
    • Les petits villages autour comme Olafsvik et Rif ont de bons restos et endroits pour dormir. C’est tout petit et très chaleureux.
    • Hellissandur Camping: Ok, tous les campings où nous avons dormi ont été juste trop incroyablement parfaits. Mais celui-là!! Au bord de l’océan, dans un champ de lave, avec le couché du soleil (à 23h), nous n’avons pas pu demander mieux.
    • Snæfellsjökull National Park: Un peu intense comme route et très venteux, le parc national regorge de champ de lave, de cratères, de chutes et d’une panoplie de sortes d’oiseaux.

    En sortant de la péninsule, nous nous sommes directement dirigés vers Reykjavik où, je suis complètement désolée, mais nous n’avons presque pas visité… Le soir, nous avions réservé une escale au Blue lagoon. Donc nous avions passé un après-midi à se promener dans les rues de la capitale, sans trop s’en faire. C’était une journée de fête, donc beaucoup de magasins et restos étaient fermés sauf les sections les plus touristiques.

    En tout cas… un voyage mémorable et beaucoup de chutes!

    Votre commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

    Connexion à %s