Un carry-on suffit!

Lors de mon départ pour la Thailande, en 2017, j’ai pris la décision d’acheter un Backpack de 34L qui m’a permis de l’utiliser comme un carry on dans l’avion. Je partais un mois. C’était la meilleure décision de ma vie de voyageuse pour transporter mon nécessaire de voyage.

En fait, on retourne un peu en arrière – en 2015 – quand j’ai passé 1 mois en France. J’avais alors: une grosse valise à roulette, un gros sac Carry-on (style de sac de gym), un sac à dos et une sacoche. Un mois. Fallait trimballer tout ça là! Pas très pratique dans un train, un autobus, sur la rue, pour se rendre à l’hotel, etc. J’étais plus frustrée que d’autre chose chaque fois que je me déplaçais pour faire le tour de la France. En plus, je mettais la moitié de ce que j’avais amené!!

C’est donc, ce qui m’a aidé à pousser ma décision vers l’achat d’un Sac à dos de 34L. J’en ai magasiné… et j’en ai essayé… Oui, beaucoup… Mon choix s’est arrêté sur un Osprey qui m’accompagne dans tous mes aventures!

20170627_1820271757099020.jpg
Ma maman et moi avant mon départ à la gare de train. Un sac à dos et un p’tit sac de jour. Et hop, prête pour 1 mois!

Quand j’ai acheté mon sac, j’ai dû analyser tout ce que j’amenais. En fait, je devais me concentrer sur le nécessaire. En Thailande, j’avais pris des vols internes sans bagage, donc je ne pouvais pas non plus me permettre de m’acheter une valise à bas prix en Thailande pour tout le linge/souvenirs que j’allais rapporter!

La moitié de mon sac était pour les médicaments et les soins de santé que j’apportais (avec recommandations du pharmacien et médecin). Je partais seule donc je voulais être prête si quelque chose de grave se passait. Heureusement, j’ai maintenu une belle santé à 100% tout le long de mon séjour en Thailande 😉

Pour faciliter le peu de linge que j’avais, là-bas, je prenais des auberges de jeunesse avec accès à une laveuse/sécheuse pour pas cher. Je lavais donc mon linge environ aux 4-5 jours.

À partir de ce moment, j’ai visité plusieurs pays et je n’ai qu’apporter ce sac à dos! Même qu’en Islande, on l’a utilisé pour 2 personnes!!

Et l’utilité?

On s’entend, je réfléchis beaucoup à ce que j’apporte depuis que je voyage limité. Je choisis une paire d’espadrille de style ‘hiking’, des sandales ‘gougounes’ pour la douche et des Birkenstock si jamais je voyage dans un pays chaud, sans restriction.

Je ne vois que du positif en voyageant uniquement en carry on.

  1. Aucune ligne à l’aéroport. Ni avant, ni après. Quoi! Ça sauve un bon 2 heures d’attente pour une valise! Pas d’enregistrement… Sérieux, juste ça, ça vaut la peine!
  2. Un sac est toujours à ta portée. Toujours. Si tu le perds, c’est ton problème, pas celui de la ligne aérienne ou de l’aéroport. Alors c’est un plus, côté sécurité et côté accès à tout.
  3. Très léger donc facilement manipulable. Bin plus qu’une grosse valise!
  4. Une organisation bien plus logique pour le voyage.
  5. Des coûts moindres pour les billets d’avion puisque le bagage en soute n’est pas nécessaire.

*Nouveau* Du Canada à l’Europe, les valises en soute ont maintenant un coût.

Il y a tout de même un autre côté à la médaille…

  1. Aucun produit liquide n’est permis en passant les doines. Donc il faut se limiter avec un petit sac et 100ml max. Sinon, achetez local à votre arrivée (ce que j’ai fait pour la Thailande).
  2. Tu peux apporter moins de linge et rapporter moins de souvenirs
  3. Je crois que… C’est tout?

Il y a quand même des trucs pour bien s’organiser!

Top 10 d’un carry-on bien fourni

Je comprends que le voyage léger n’est pas pour tout le monde. Je vais quand même partager une image rappel de ce qui est intéressant à mettre dans un carry-on pour passer au moins un bon moment dans l’avion 🙂

un carry-on bien fourni (1)
  1. Un foulard pour s’abriller s’il fait froid. Aussi très utile pour l’exploration une fois arrivée sur le terrain! Aussi des bas peuvent être utiles quand il fait froid ou des bas de compressions.
  2. Une bouteille d’eau vide – à remplir de l’autre côté des doines pour éviter les coûts des bouteilles en plastique. Beaucoup plus écologique aussi!
  3. Des écouteurs, un chargeur et l’electronique – pour écouter la musique, un film ou juste bloquer le son autour.
  4. Un bon livre ou magazines. Avec le temps, je réalise que des magazines sont peut-être mieux comme ça, je peux les laisser à l’hôtel une fois terminé, tandis que le livre, je veux le garder…
  5. De la nourriture – parce qu’on a faim! Et pour éviter les prix exorbitants de l’aéroport!
  6. Du déodorant, en sortant de l’avion, ça fait toujours du bien!
  7. Des lingettes nettoyantes pour le visage et le corps. Très utile pour se rafraichir!
  8. De la soie dentaire/pâte à dents/brosse à dents pour se rafraichir 🙂 Vous me remercierez lors d’un long voyage 😉
  9. De la gomme – Autant pour le décollage que l’atterissage ou avoir une haleine fraiche.
  10. Des médicaments – J’apporte toujours avec moi une petite boite de quelques advils ou tylénols et des dormex pour m’aider à dormir dans l’avion.

Avant de partir…

Je vous invite à visiter le site du gouvernement du Canada, afin de s’assurer que les objets apportés dans l’avion soient réglementés 🙂

Je vous invite, AUSSI, à visiter le site du gouvernement du Canada qui conseille les voyageurs selon le pays visité. Ces conseils sont très précieux quant à la sécurité, aux médicaments à apporter ainsi que le code vestimentaire à respecter.

Et toi… Voyages-tu léger ou tu aimes en apporter plus?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s